Le quartier du Roucas Blanc à Marseille

Notre maison d’hôtes se situe dans le quartier du Roucas Blanc, juste derrière le quartier Bompard.
Ce quartier possède une situation exceptionnelle à Marseille. Son nom provient du provençal « rocher blanc ». En effet, les maisons du roucas blanc sont accrochées sur un gros rocher blanc calcaire qui forme la colline de Notre Dame de la Garde.

Un quartier Pittoresque

Vous viendrez plus tard découvrir ces ruelles sinueuses au charme indéniable. Vous dénicherez, tout au long des chemins, des villas charmantes avec vue sur la mer et les îles ou sur l’église Notre Dame de la Garde.
Ce quartier du Roucas Blanc s’étend à flanc de colline, au dessus du vieux-port et sur les pentes de la colline de Notre Dame de la Garde.
Il se caractérise par un habitat bourgeois et atypique constitué, soit de petites maisons de pécheurs, soit de grosses maisons anciennes. A l’origine, les riches familles marseillaises y construisaient leur maison de campagne afin de profiter du bon air. Ils pensaient à l’époque s’éloigner du centre ville. De nos jours, le centre ville n’est plus qu’à 15 minutes à pied par ces ruelles étroites parfumées par les figuiers et les lauriers qui s’échappent des jardins.
A cinq minutes de la maison, n’hésitez pas à traverser le Parc Valmer pour rejoindre la corniche et les plages.
Au fait, la corniche qui serpente en contrebas, véritable lien entre le centre ville animé et les plages du Prado a été percée en 1848. Au départ, c’était un simple chemin pour les attelages a chevaux, et c’est devenu aujourd’hui une voie de communication importante a quatre voies. Par contre, le paysage n’ a pas changé et les promeneurs ou les adeptes du footing apprécient sa vue exceptionnelle sur la rade de Marseille, les iles du Frioul et le château d’if, les plages des catalans et du Prophète et tout au bout les plages du Prado. Sur le bord de la corniche, un banc continu a été construit pour admirer tranquillement la mer et il se dit que ce serait le plus long banc…du monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *